Fourrière et refuge

Lorsqu’un animal est pris en charge par la SPA, la procédure d’accueil est différente selon sa "provenance" : 

  • la fourrière recueille les animaux errants, perdus
  • le refuge accueille les animaux abandonnés.

A Saverne, cette distinction n’est que purement administrative. Dans le traitement et les soins apportés à l’animal, il n’y a aucune différence.

Un animal entrant en refuge, a été abandonné par ses maîtres directement au refuge. A Saverne, l'abandon est gratuit mais un don est encouragé.

Un animal entrant en fourrière, a été trouvé soit par un particulier, soit par une commune. En effet, selon la loi française, chaque commune doit disposer "soit d’une fourrière communale apte à l’accueil et à la garde des chiens et chats trouvés errants ou en état de divagation (…) soit du service d’une fourrière établie sur le territoire d’une autre commune, avec l’accord de cette commune" (art. L. 211‐24 du CRPM).

Fourriereeclipe 02 Refugechipie

 

Le refuge SPA de Saverne a ainsi signé des conventions avec certaines communes pour assurer ce service de fourrière obligatoire (n’hésitez pas à vous rapprocher de votre mairie pour savoir avec quel acteur, refuge ou autre, un accord a été passé par votre commune). La commune verse un montant annuel en contrepartie de ce service, montant calculé sur la base du nombre d’habitants. Il ne s’agit donc pas d’un service gratuit. Ainsi, après signature d’une convention, la SPA de Saverne assure alors la prise en charge, la garde et l’entretien des animaux errants ou saisis. Elle procède à la recherche des propriétaires des animaux trouvés, et à leur restitution quand ils sont réclamés.

Toutefois, la signature d’une convention fourrière n’inclut pas le trappage des chats errants et leur prise en charge.

 

DELAI DE FOURRIERE

Les animaux placés en fourrière peuvent être récupérés par leur propriétaire : ce dernier dispose d’un délai légal de huit jours ouvrés et francs pour les réclamer. Si l’animal est réclamé, son propriétaire pourra le rechercher après avoir apporté les preuves qu’il s’agit bien de son animal (carnet de santé, carte d’identification si l’animal est identifié, photos…). Il règlera les frais de fourrière ainsi que les frais vétérinaires engagés le cas échéant. Dans tous les cas, si l’animal n’était pas identifié, il devra rembourser les frais liés à son identification faite par le refuge.
A l’issu du délai de fourrière, si l’animal n’est pas réclamé, il est considéré comme abandonné et devient la propriété du refuge. Il sera alors proposé à l’adoption après avoir été identifié, stérilisé et vacciné.

Les animaux abandonnés par leur propriétaire, qui complètent un formulaire lors de l’abandon, sont adoptables dès qu’ils ont été examinés (et identifiés s’ils ne l’étaient pas) par l’un des vétérinaires du refuge. Il n’y a pas de délai légal de fourrière à respecter pour eux.

 

A lire avec intérêt : 

5 votes. Moyenne 4.40 sur 5.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau