test tes tes
SPA de Saverne

SOS pour Bamako

Sospourbamako

Bamako est un adorable matou qui rêve de trouver sa famille, il n'attend que cela, des humains prêts à lui donner une vraie vie de famille et un peu d'attentions.

Hurlant au bas des immeubles pour que quelqu'un daigne lui venir en aide, c'est un chat cabossé et qui a sûrement vécu des choses pas très faciles, il est arrivé au refuge en juin 2019 blessé, un abcès pas très joli qui lui a laissé un beau trou au milieu du dos. Heureusement une jeune femme n'a pas pu fermer les yeux concernant ce petit bonhomme. Après l'avoir entendu appeler à l'aide pendant plusieurs jours, elle nous a ramené Bamako au refuge.

A son arrivée, c'était un chat blessé, maigre, plein de puces, un peu paumé, pas encore à l'aise et apeuré, pourtant il nous a laissé soigner sa blessure sans aucune agressivité.

Au fil des jours il s'est révélé proche de l'homme. Bamako, les câlins il adore, qu'on s'occupe de lui il adore, une place confortable sur le canapé collé contre ses humains il adore, une superbe partie de jeu il adore ! Les coussins moelleux et le confort il adore !

Bamako est un chat de 3 ans, à la fois calme et actif.

Il apprécie les longues siestes en plein soleil et sur le coussin le plus moelleux, pour lui les siestes avec un peu de calme il kiffe ! Mais quand l'envie de faire une partie de jeux le prend, c'est un grand joueur et un sportif. Ce qu'il aime par dessus tout ? Les tunnels ! Nous avons pu voir en chatterie des enfants s'amuser comme des petits fous avec Bamako, et Bamako être rempli de joie devant ce petit humain qui s'amuse à lui tendre un plumeau d'un côté du tunnel, et Bamako attendre à l'autre bout du tunnel puis foncer dans le tunnel pour attraper le plumeau. Mettez un tunnel, un plumeau, une ficelle et un humain et c'est le plus heureux des chats.

Bamako n'est pas dans l'excès, lui c'est ni trop ni pas assez, 50% de siestes au calme et au chaud, 50% d'agitation et de sport, parfait équilibre. C'est un chat qui apprécie d'avoir sa tranquillité de temps en temps et qui appréciera de partager des moments avec ses maîtres petits et grands.

Comme tout le monde Bamako a ses petits défauts.

Bamako n'aime pas du tout ses congénères, et ne pourra pas vivre avec un autre chat au sein de son foyer. C'est un chat exclusif qui ne voudra pas partager l'affection de ses maîtres, et qui n'hésite pas à s'imposer face aux autres chats. Il n'aime pas non plus les chiens il ne pourra donc pas vivre avec un chien, Bamako, ce qu'il aime, c'est les humains.

Bamako pourra vivre soit en maison avec possibilité de sortir à l'extérieur plus tard, soit en appartement mais dans un grand appartement car il aura besoin d'espace pour ses parties de jeux et son tunnel.

Bamako a sûrement eu une vie de galère avant, a sûrement dû se défendre pour sauver sa peau, a sûrement dû avoir des journée bien noires et tristes. Il peut donc avoir peur de certains gestes et peut prendre cela comme une attaque.

Bamako ce n'est pas un mauvais gars mais il n'a pas eu de chance dans sa vie et son passé douloureux est encore présent. C'est un chat très sociable, très câlin, qui cherche l'attention et l'affection de l'homme, mais à qui il peut arriver de retrouver ses vieux démons et réagir en conséquence. C'est pour cela que Bamako peut être placé avec enfants, mais des enfants qui comprendront que Bamako ce n'est pas une peluche ni un jouet, et qu'on ne fait pas ce qu'on veut quand on veut avec lui. Pourtant, Bamako semble apprécier les enfants et s'est toujours montré intéressé avec eux, et par dessus tout s'il y a un enfant qui jouera avec lui, alors la c'est le kiff total.

Comme tous nos chats de plus de six mois, Bamako a été testé FELV/FIV. Si son test FELV était négatif, le test FIV (Virus de l'Immunodéficience Féline, ou sida du chat) a montré un résultat positif. Conséquence certainement de son passé difficile. Le FIV n'est pas transmissible à l'humain ou à une autre espèce animale, mais il peut toutefois se transmettre entre chats, par voie sexuelle ou par morsure profonde. Mais ce n'est pas pour autant qu'un chat FIV+ ne peut pas cohabiter avec un autre chat : s'ils sont sociables tous les deux, les risques de contamination sont quasi nulles.

Si vous avez une maison ou un grand appartement, pas de chats ni de chiens, des enfants qui veulent un pote de jeux mais qui respecteront le passé douloureux de Bamako et le fait que ce soit un être vivant et non une peluche, si vous voulez un chat à la fois calme mais pas trop non plus, et à la fois un chat actif et sportif mais pas non plus hyperactif et turbulent, si vous voulez un chat câlin et appréciant l'attention que vous lui porterez, alors Bamako peut être le chat qui partagera votre vie.

Pour notre Bamako nous souhaitons vraiment qu'il trouve sa famille car il le mérite. C'est un chat qui rendra heureux la famille qui acceptera de lui ouvrir sa porte et lui pourra enfin tourner la page définitivement sur sa vie passé.

Quelques photos

Bamako 080420 7 Bamako 080420 6 Bamako 080420 5 Bamako 080420 3 Bamako 080420 2 Bamako 080420 1   Bamako 121019 5 Bamako 200719 3

 

  • 9 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

IMPORTANT : du fait du confinement à compter du 30 octobre 2020, le refuge est à nouveau FERME AU PUBLIC ET AUX BENEVOLES. Les adoptions sont également suspendues, jusqu'à nouvel ordre.

Merci pour votre compréhension.

 

Une nouvelle procédure d'adoption a été mise en place à partir de septembre 2020Toutes les informations en cliquant sur le lien suivant : ADOPTIONS et confinement - procédure             

Pour tout renseignement, merci d'envoyer un mail au refuge : spasaverne67@yahoo.fr