SPA de Saverne

Présentation

Le refuge SPA de Saverne, situé en Alsace, est un refuge indépendant, vivant essentiellement de dons et donations de particuliers. Il ne fait pas partie de la SPA de Paris.

Nos moyens

MATERIELS : une structure composée :

  • d'une vingtaine de box pour les chiens,
  • d'un parc à chiens (inauguré en 2010) divisé en trois sections,
  • d'une chatterie composée du jardin (grande pièce à l'avant), d'une petite pièce adjacente à l'arrière, et du premier box
  • d'une quarantaine Chats comportant 24 box d'isolation.

 

HUMAINS :

  • un comité directeur, composé de 15 membres (au maximum) pour gérer le refuge
  • 4 salariés
  • de nombreux bénévoles qui aident efficacement tout au long de l'année

 

FINANCIERS :

ce sont tous ceux qui nous soutiennent et nous permettent de continuer à oeuvrer : partenaires, sponsors, bénévoles et sympathisants.

NOS ACTIONS

Chaque année, le refuge accueille un nombre important de chats, chiens, mais aussi rongeurs, lagomorphes et autres NAC. Il fait également office de fourrière pour les communes ayant signé une convention.

Les animaux recueillis sont soignés, identifiés, vaccinés et stérilisés, avant d'être proposés à l'adoption.

Le refuge oeuvre également en faveur de la stérilisation, et bien évidemment milite pour la protection animale sous diverses formes (articles dans la presse, sur le site, actions en justice, etc.)

  • 100 votes. Moyenne 4.76 sur 5.

Le refuge sera fermé au public, bénévoles et adoptants, jusqu'au 30 août 2020. Les adoptions se feront uniquement sur rendez-vous, les après-midis du lundi au samedi.

Une procédure spécifique d'adoption a été mise en place. Toutes les informations en cliquant sur le lien suivant : ADOPTIONS et confinement - procédure

             

Pour tout renseignement, merci d'envoyer un mail au refuge : spasaverne67@yahoo.fr

Merci pour votre compréhension.

Précision importante : les vétérinaires confirment qu'il n'y a pas, à l'heure actuelle, de transmission connue entre animal et humain. Aussi, n'abandonnez pas vos animaux par peur du coronavirus, ce n'est pas votre compagnon poilu qui vous contaminera !