Nos besoins actuels : Croquettes gastro-intestinales pour chiens - Pâtées pour chatons

SPA de Saverne

Arthur

Arthur, mâle, né le 15/03/2016

 

 

ARTHUR

Mâle, né le 15/03/2016

Au refuge depuis le 26/09/2023

 

Compatibilité : sans chats, sans chiens

 

 

parrainez-moi.jpg

 

Pour toute information à son sujet, merci de contacter le refuge par mail (spasaverne67@yahoo.fr)

Son histoire

Arthur a été ramené au refuge dans un état lamentable (cf. photos ci-dessous). Il traînait depuis des mois dans la rue, son propriétaire (le voisin de la dame) ne s’en occupant plus.

Arthur avait été adopté au refuge en 2020 après avoir été trouvé errant à Wasselonne. Contact pris avec son "propriétaire", il n’en voulait plus, nous expliquant qu’il n’avait pas les moyens de soigner son chat…

Certes, les accidents de la vie, cela arrive, et nous ne jetons pas la pierre aux personnes quand c’est le cas, quand ils n’ont pas d’autre option que d’abandonner leur animal. Mais prendre un animal, c’est L’ASSUMER, quelle que soit votre situation. Si on ne peut plus l’assumer, la moindre des choses c’est de chercher une solution, et non pas de laisser l’état de son animal se détériorer à ce point !!!

L’histoire d’Arthur n’est malheureusement pas une exception, et c’est ce qui nous rend si exigeants aussi vis-à-vis des adoptants.

Arthur a été soigné, "remis sur pattes", et le voici à présent à l'adoption

Description et caractère

Arthur est un matou très câlin, joueur et gourmand. Dès qu'on entre en chatterie, il s'approche pour chercher le contact et avoir des câlins, qu'il adore.

A son arrivée, comme tous nos chats de plus de six mois, Arthur a été testé FELV/FIV. Si son test FELV était négatif, le test FIV (Virus de l'Immunodéficience Féline, ou sida du chat) a montré un résultat positif. Sûrement le résultat de sa vie d'errance. Le FIV n'est pas transmissible à l'humain ou à une autre espèce animale, mais il peut toutefois se transmettre entre chats, par voie sexuelle ou par morsure profonde. Mais ce n'est pas pour autant qu'un chat FIV+ ne peut pas cohabiter avec un autre chat : s'ils sont sociables tous les deux, les risques de contamination sont quasi nulles. Le FIV d'Arthur n'est pas déclaré, il est donc "simplement" séropositif. Il est toujours bon de rappeler qu’un chat FIV positif peut avoir de longues années de vie devant lui et peut vivre avec d’autres chats tant que ceux-ci sont sociables.

Arthur a également un coryza chronique (semblable à un gros rhume chez l'humain), mais cela ne semble pas le gêner au quotidien.

Il adore la compagnie des humains, mais ne veut pas partager son territoire avec un autre chat ou un autre chien. Il devra donc vivre comme seul animal à bord.

Un accès extérieur lui sera également indispensable pour son épanouissement

Si Arthur vous a fait craquer et que vous souhaitez le rencontrer, n'hésitez pas à contacter le refuge par mail.

Quelques photos

  • 2 votes. Moyenne 5 sur 5.