Spice

La petite Spice nous a quitté...

Laissée à l'abandon avec sa maman et ses frères, ainsi que d'autres chats, par des personnes ayant déménagé sans se soucier de leur devenir, la petite famille avait été ramenée au refuge par une bénévole. 

L'un des trois chatons est décédé très vite, de maladie, de froid, de malnutrition... il n'était pas assez fort pour lutter.

Spice et Pepper quant à eux, malades aussi, ont toutefois remonté la pente. Mais Spice ne s'est pas totalement rétablie, refusant de manger souvent, comme si elle était anorexique. Malgré tout, elle débordait d'énergie.

Les chatons étaient partis en famille d'accueil pour leur donner le maximum de chance de se rétablir. Samedi soir, contrairement à son habitude, Spice est restée bien calme. Le matin, la famille d'accueil l'a trouvé avec une toute petite mine, le regard vitreux. Le temps de se préparer pour partir l'emmener chez un véto, Spice avait fermé ses beaux yeux à tout jamais.

Repose en paix petite puce. Malgré tous les efforts de ta famille d'accueil, tu es partie, sans un bruit, sur la pointe des pattes... Sois heureuse là où tu es à présent.

Spice, femelle, née le 20/10/2016

EN ACCUEIL à DETTWILLER

SPICE (parrainée par Edwige S.)

Femelle, née le 20/10/2016

Au refuge depuis le 16/12/2016

 

Compatibilité : 

 

 

 

Son histoire

Pencil, Spice et Pepper ont été laissés à l'abandon à Eywiller. Une bénévole a ramené toute la famille au refuge.

Description et caractère

 

Quelques photos

25 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

 INFORMATION IMPORTANTE 

Au vu des derniers événements liés au coronavirus, à compter de ce lundi 16 mars 2020,

le refuge sera fermé au public, bénévoles et adoptants, jusqu'à nouvel ordre.

Le service fourrière est bien entendu maintenu. L'heure de fermeture de la fourrière est ramenée à 16h au lieu de 17h habituellement.

Pour tout renseignement, merci d'envoyer un mail au refuge : spasaverne67@yahoo.fr

Merci pour votre compréhension.

Précision importante : les vétérinaires confirment qu'il n'y a pas, à l'heure actuelle, de transmission connue entre animal et humain. Aussi, n'abandonnez pas vos animaux par peur du coronavirus, ce n'est pas votre compagnon poilu qui vous contaminera !