SOS pour Casper

Nous cherchons une famille d'accueil pour Casper, ou mieux, une famille adoptive !

Casper 020515 7

Arrivée au refuge le 22 avril 2015 avec 5 autres chats (Choupette, Tigrou, Gribouille2, Schnaky et Chipie), Casper était en relativement "bon état", comparé à d'autres de ses compagnons d'infortune, tous abandonnés.

Casper a toutefois souffert de calculs rénaux, et aujourd'hui il ne peut manger que des croquettes spécifiques (type Urinary) pour éviter de développer à nouveau d'autres calculs.

Excepté ce souci, Casper est un jeune chat plein de vie qui a un gros besoin de se défouler et de bouger. Sortez-lui un plumeau, un morceau de ficelle, il va jouer comme un petit fou, faire des bonds pour attraper ce plumeau qui lui résiste, sans se lasser.

C'est un jeune chat bien dans ses pattounes. Un peu effronté par moments, c'est souvent lui qui décide, et il n'accepte pas beaucoup la contrainte et le fait savoir. Un vrai gamin dans sa tête !

Mais quand il vous regarde avec ses magnifiques yeux émeraude, on fond devant lui, on craque, impossible de lui résister.

Casper se trouve maintenant dans le premier box de la chatterie avec d'autres chats. Tous les chats du box sont donc à présent au même régime, afin d'éviter que Casper ne rechute. Mais ce n'est qu'une solution provisoire pour ne pas le laisser seul dans un petit box de la quarantaine où il commençait à stresser. Il est donc urgent qu'il trouve rapidement une famille bien à lui, ou à défaut une famille d'accueil.

 

La fiche complète, avec d'autres photos et vidéos  : Casper  

11 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

 INFORMATION IMPORTANTE 

Au vu des derniers événements liés au coronavirus, à compter de ce lundi 16 mars 2020,

le refuge sera fermé au public, bénévoles et adoptants, jusqu'à nouvel ordre.

Le service fourrière est bien entendu maintenu. L'heure de fermeture de la fourrière est ramenée à 16h au lieu de 17h habituellement.

Pour tout renseignement, merci d'envoyer un mail au refuge : spasaverne67@yahoo.fr

Merci pour votre compréhension.

Précision importante : les vétérinaires confirment qu'il n'y a pas, à l'heure actuelle, de transmission connue entre animal et humain. Aussi, n'abandonnez pas vos animaux par peur du coronavirus, ce n'est pas votre compagnon poilu qui vous contaminera !