Il était une fois... Agathe

Il était une fois… toutes les belles histoires commencent ainsi. Celle de Mamiecat ne fait pas exception à la règle, et pourtant, rien ne présageait une fin heureuse pour cette vieille minette.

Une minette âgée, certainement malade, qui arrive en plein "boom" de l'été, refuge plein à craquer de chats, de chatons. Vu son état, son "peu de chance d'adoption", il est utopique de vouloir la garder, et "pas raisonnable".

Et pourtant… Mamiecat a certainement une bonne étoile qui veille sur elle. Des examens sanguins sont faits pour poser un premier diagnostic, voir si elle souffrait, mais les résultats sont corrects, tant mieux ! Mais cela signifie peut-être qu'elle souffre d'autre chose, moins facilement décelable.

Mamiecat est tatouée, mais impossible de retrouver ses propriétaires.

Difficile décision à prendre, la garder, en "bloquant" la place pour un autre malheureux susceptible d'arriver au refuge ? Ne pas la garder et faire le "choix" de l'endormir, sachant que cette minette n'avait rien demandé à personne, et surtout pas d'être enfermée dans un box ?

Avis partagés devant ce choix cornélien.

Finalement, le cœur l'a emporté sur la raison, une famille d'accueil est disponible, elle prend Mamiecat sous son aile, libérant ainsi ce précieux box, après une quinzaine de jours passés au refuge.

MamieCat est un peu devenue au fil des jours la "mascotte", la chouchoute des bénévoles, de par sa fragilité, elle en a touché plus d'un, et plusieurs personnes se sont d'ailleurs proposées pour la prendre en accueil si nécessaire.

MamieCat a également été mise tout récemment en parrainage sur AideAnimaux, afin d'aider le refuge à régler les factures liées à son accueil et ses traitements. Beaucoup de personnes ont alors craqué sur sa belle frimousse et sur son histoire.

Pendant ce temps, plusieurs bénévoles se sont relayés, avec d'ailleurs l'aide de bénévoles d'une ancienne association parisienne, pour continuer les recherches par rapport à son tatouage, et essayer de retrouver malgré tout la piste de son propriétaire, si elle devait encore en avoir un. Nous étions nombreux à penser que la minette avait été laissée pour compte, après un décès ou un départ en maison de retraite, comme c'est malheureusement trop souvent le cas.

Plusieurs pistes ont été explorées, sans succès, il ne s'agissait jamais de la bonne minette, ou des bonnes personnes.

Et, début de semaine, un mail d'une bénévole qui nous communique les coordonnées d'une personne qui pourrait être la maîtresse de MamieCat.

Le cœur bat à nouveau très vite, comme à chaque fois, à chaque espoir de retrouver sa famille, ou du moins des informations la concernant.

Coup de téléphone. La dame décroche. Nous nous présentons comme bénévole au refuge SPA de Saverne, et informons la dame que nous avons récupéré au refuge, il y a quelques temps, une minette âgée, qui peut correspondre à son chat.

Sans même avoir le temps de continuer, la dame s'écrie "Vous avez retrouvé mon Agathe ? je la croyais morte !" Grand moment d'émotion des deux côtés du téléphone. La dame nous explique que sa minette, Agathe, a disparu fin juillet. Et quelques jours après, son fils a trouvé un chat mort, tigré aussi, écrasé au bord de la route. Ils ont fait le parallèle, et ont enterré ce chat, certain qu'il s'agissait de leur vieille mamie.

D'où la surprise lors de l'appel téléphonique. Jamais, au grand jamais, ils n'ont abandonné leur minette, il la croyait tout simplement morte, et ont alors perdu tout espoir de la revoir, arrêtant à ce moment-là leurs recherches.

En discutant, nous demandons des informations sur Mamiechat, une description, son caractère, bref tout ce qui peut nous assurer qu'il s'agit bien de son Agathe.

Rendez-vous a été pris l'après-midi même au refuge, pour discuter avec la personne, vérifier le carnet de santé de Mamiecat, voir des photos, etc. Il n'était pas question de "rendre" notre Mamicat à une personne qui n'aurait pas montré patte blanche, même s'il s'avérait déjà quasi certain qu'il s'agissait bien d'elle.

La dame est venue au refuge accompagnée de ses enfants, jeunes et moins jeunes. Après une longue discussion, des échanges de photos, il était évident que notre Mamiecat était bien son Agathe.

Cet après-midi, ce n'est pas sans émotion, encore une fois, que MamieCat, alias Agathe, a retrouvé SA maison.

S'il devait encore subsister un doute, une fois arrivée chez elle, elle s'est sentie à l'aise très vite, a fait le tour des pièces, a tout exploré, comme pour vérifier que rien n'avait changé pendant son absence.

Elle a repris ses marques, retrouvé ses compagnons de route, entre autre son "fils" adoptif qui déprimait pendant son absence, heureux lui aussi de la retrouver. Quant à sa famille… l'émotion était presque palpable, tout le monde était présent pour l'accueillir, voulant vérifier de ses propres yeux qu'il s'agissait bien d'Agathe. Petits moments de bonheur fugaces mais si intenses, si chargés d'émotion, qu'il n'y a pas de mots assez puissants pour les décrire. C'était simplement magique.

MamieCat / Agathe a certainement une très bonne étoile au-dessus de sa tête, car elle a eu beaucoup, beaucoup de chance de retrouver sa famille. Cela a été rendu possible grâce à la ténacité et l'acharnement de bénévoles, bien décidés à ne pas baisser les bras, mais aussi grâce à l'aide de deux jeunes filles, spécialisées dans la recherche des chats perdus (leur site : http://www.chat-trouve-identifie.fr/ ). Alors un merci tout particulier à Cécile et Sofia pour leur aide précieuse ! Merci à toutes les personnes qui, de près ou de loin, ont permis ce dénouement heureux. 

Une MamieCat, âgée non pas de 15 ou 16 ans, mais de 18 ans ! (elle est née le 05 mai 1995) qui retrouve sa famille après deux mois d'absence, c'est juste du bonheur à l'état pur.

 

Et l'histoire de MamieCat / Agathe n'est pas tout à fait terminée : son parrainage est toujours en cours sur AideAnimaux, où les fans sont nombreux.

Et la famille nous a promis de nous donner régulièrement des nouvelles et photos de notre mascotte (et nous comptons bien leur rappeler leur promesse si nécessaire Rigolant

 

mamiecat-merci.jpg

 

Quelques vidéos

Nous avons régulièrement des nouvelles de Mamiecat / Agathe, qui a retrouvé sa vie, ses habitudes, ses compagnons de route et sa famille.

Vous trouverez ci-dessous quelques vidéos, faites dans sa famille d'accueil peu avant son départ, et son arrivée dans sa famille.

Mamiecat se demande ce qui se passe (nous sommes en train de préparer son "trousseau" de départ :

 

Une dernière séance câlins avant de prendre la route

 

Agathe de retour chez elle : elle explore chaque pièce, retrouvant les endroits, les odeurs qu'elle connaît :

 

Agathe avec son "fils" adoptif Lucky :

 

Agathe s'est enfin posée un peu... sûrement le trop plein d'émotions :) elle se fait papouiller sur les genoux de sa môman

88 votes. Moyenne 4.92 sur 5.

Commentaires (29)

1. Titichat 20/10/2013

longue vie à Mamie-Cat / Agathe et à sa famille à 2 et 4 papattes

2. Isabelle 19/10/2013

Un grand MERCI à sa Nounoucat Régine, d'avoir pris de son précieux temps pour diffuser plusieurs vidéos de Mamiecat, au départ de son foyer d'accueil, au retour dans son foyer tout court (à visionner sur AideAnimaux) Des images et du sons qui font chauds au cœur

3. Isabelle 18/10/2013

Les frais engagés pour les soins de Mamiecat durant son séjour en FA sont totalement remboursés. BRAVO et MERCI

4. Isabelle 17/10/2013

Des "clics", encore et toujours des clics quotidiens sur le site AideAnimaux qui a parrainé Mamiecat. Les frais investis pour les soins de la miss restant à la charge du refuge, c'est une action simple et gratuite que de se connecter 1 fois/jour au site pour faire avancer le compteur du parrainage encore actif (5 ou 8 cœurs selon inscription ou non au site). L'objectif à atteindre est de 100% et les frais seront remboursés. Le refuge et ses bénévoles pourront ainsi agir pour d'autres animaux comme ils l'ont fait pour Mamiecat (sauvée in extremis de la mort pour rappel) MERCI pour eux

5. Louanne 10/10/2013

Ce n'est que du bonheur à l'état pur de lire une histoire aussi belle.
Longue vie à toi ma belle Agathe et un grand merci à tous les bénévoles du refuge qui ont remué ciel et terre pour retrouver ta vraie famille.
Plein de bisous sur ta jolie truffe ♥

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau