SPA de Saverne

Riam

Riam, femelle, née le 01/09/2019

 

 

RIAM (parrainée par Régine K.)

Femelle, née le 01/09/2019

Au refuge depuis le 28/04/2020

Compatibilité : 

 

 

 

Pour toute information à son sujet, merci de contacter directement le refuge par mail

Son histoire

Riam et Renalia sont deux soeurs, rescapées de l'horreur.

De l'horreur, car il n'y a pas d'autre mot pour décrire l'enfer qu'elles ont vécues. L'enfer qu'aucun chat, aucun animal ne devrait avoir à vivre.

Une dizaine de chats, laissés dans un appartement, sans possibilité de sortir, sans personne pour les nourrir, leur "propriétaire" (si l'on peut l'appeler ainsi) étant parti, les laissant livrés à eux-mêmes... Seuls pendant plusieurs semaines/mois, les chats ont vécu l'enfer, une agonie lente et cruelle pour la plupart d'entre eux. Seules Riam et Renalia ont survécu...

Avant le confinement, les voisins les ont encore aperçus derrière les fenêtres, puis ne les voyant plus, ils ont supposés que leur propriétaire les avait emmenés avec lui quand il est parti. Ce n'est que fin avril, suite à une fuite d'eau que l'appartement a été ouvert, et que la gendarmerie nous a contacté en urgence pour récupérer les deux survivantes. Elles sont survécues, on ne sait comment, dans un appartement dans un état... indescriptible. Riam et Renalia, terrorisées, ont été attrapées et prises en charge par le refuge.

Elles ont vu très rapidement un vétérinaire, pour faire un point sur leur état de santé : maigres, le corps complètement déformé, les minettes se sont jetées sur la nourriture les premiers jours, au point qu'il fallait les rationner et les nourrir par petites quantités, leur estomac n'étant plus habitué à absorber de la nourriture à volonté.

Petit à petit, elles ont remonté la pente, et ont pu être vaccinées et stérilisées, après plusieurs semaines de convalescence.

Nous ne savons pas aujourd'hui si outre leur petite taille, elles garderont des séquelles dans leur vie future, mais nous espérons que non, elles ont bien assez souffert déjà, et mérite une vraie vie de chat aujourd'hui, pour leur faire oublier les horreurs qu'elles ont traversées. 

Description et caractère

Riam est la plus craintive des deux. Elle n'arrive pas encore aujourd'hui à avoir confiance en l'humain, et si l'on approche la main, n'hésite pas à donner un bon coup de patte. Elle aura besoin de temps pour se détendre, et comprendre que la vie, la vraie vie, ce n'est pas ce qu'elle a vécu.

Au refuge, elles avaient été mises ensemble dans le même box, mais nous avons vite constaté que Riam "dominait" Renalia, aussi nous les avons mises dans des box séparés. Riam ne semble en effet pas avoir besoin de la présence de ses congénères, et sera probablement mieux comme seule minette à bord.

Nous cherchons pour elle une famille très patiente, qui saura lui accorder le temps nécessaire, qui saura tenir compte de son passé plus que difficile et ne pas la brusquer, une famille prête à lui offrir une vie digne de ce nom. Une famille qui n'attendra pas qu'elle devienne une minette câline et pot de colle, mais qui l'acceptera telle qu'elle est, avec ses peurs, ses craintes, avec son caractère. Une famille proposant une vie en appartement pour cette minette traumatisée par son début de vie, n'attendant rien d'elle, ayant juste envie d'offrir un doux foyer à un chat au passé compliqué. Parce qu'elle le vaut bien.

Quelques photos

Riam 200620 15 Riam 200620 14 Riam 200620 13 Riam 200620 7 Riam 200620 6 Riam 200620 5 Riam 200620 1 Riam 290420 3

  • 5 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Le refuge sera fermé au public, bénévoles et adoptants, jusqu'au 30 août 2020. Les adoptions se feront uniquement sur rendez-vous, les après-midis du lundi au samedi.

Une procédure spécifique d'adoption a été mise en place. Toutes les informations en cliquant sur le lien suivant : ADOPTIONS et confinement - procédure

             

Pour tout renseignement, merci d'envoyer un mail au refuge : spasaverne67@yahoo.fr

Merci pour votre compréhension.

Précision importante : les vétérinaires confirment qu'il n'y a pas, à l'heure actuelle, de transmission connue entre animal et humain. Aussi, n'abandonnez pas vos animaux par peur du coronavirus, ce n'est pas votre compagnon poilu qui vous contaminera !