En 2020, 120 chiens, 404 chats et 17 NACS ont été adoptés au refuge SPA de Saverne - Merci !

SPA de Saverne

Bellamy

Bellamy, mâle, né le 01/09/2015

 

BELLAMY

Mâle, né le 01/09/2015

Au refuge depuis le 16/03/2021

Compatibilité : 

 

 

 

parrainez-moi.jpg

 

Pour toute information à son sujet, merci de contacter le refuge par mail (spasaverne67@yahoo.fr)

Son histoire

Bellamy a été trouvé errant à Fessenheim-le-bas, avec des abcès à chaque joue, et une vilaine blessure sur la tête.

Pris en charge par le refuge, il s'est remis de ses blessures, et attend à présent la famille qui voudra bien lui offrir une place dans leur foyer et lui faire oublier ses galères.

Description et caractère

Bellamy est un battant qui a su se relever de toutes ses épreuves, même si il en garde des séquelles physiques avec un corps meurtri.

Mais Bellamy, c'est surtout un matou avec de l'amour à revendre, beaucoup de tendresse ; il est très proche de l'homme, en perpétuelle demande de réconfort et d'attentions, débordant d'amour, c'est ce qu'on appelle un vrai pot de colle. Il adore se lover sur les genoux pour être au plus proche de ses humains et surtout des câlins. Bellamy n'est jamais brute et est d'une patience à toute épreuve, très coopératif à son arrivée malgré les multiples soins quotidiens, difficile de ne pas craquer devant ce gentil p'tit gars.

Bellamy est un matou qui a pas mal baroudé, ayant la possibilité de se balader à sa guise. Il aura donc besoin d'avoir accès a l'extérieur, la chatterie extérieure est d'ailleurs un endroit qu'il affectionne particulièrement, quel que soit le temps, même si le canapé bien moelleux est tout aussi nécessaire à son bien-être. Vous l'aurez compris, un balcon ou une terrasse ne suffiront pas.

Comme tous nos chats de plus de six mois, Bellamy a été testé FELV/FIV. Si son test FELV était négatif, le test FIV (Virus de l'Immunodéficience Féline, ou sida du chat) a montré un résultat positif. Sûrement le résultat de sa vie d'errance. Le FIV n'est pas transmissible à l'humain ou à une autre espèce animale, mais il peut toutefois se transmettre entre chats, par voie sexuelle ou par morsure profonde. Mais ce n'est pas pour autant qu'un chat FIV+ ne peut pas cohabiter avec un autre chat : s'ils sont sociables tous les deux, les risques de contamination sont quasi nulles.

Bellamy tolère les autres chats mais ça s'arrête là, il ne cherche pas à créer de liens avec eux. Il a ses "têtes" et s'il n'apprécie pas l'un de ses congénères, il ne lui laissera pas la possibilité de faire sa place et pourra même en faire son souffre-douleur. Alors qu'il est capable aussi de se coucher à côté d'un autre chat, sans problème. Avec lui sa passe ou ça casse !

Bellamy a aussi un côté exclusif, s'il est sur vos genoux, il appréciera moyennement qu'un autre vienne réclamer aussi de l'attention, et préféra qu'on se concentre sur lui.

Pour résumer, Bellamy cherche une famille où il pourra avoir autant de câlins qu'il le souhaite car il ne s'en lasse pas, où il sera de préférence seul chat à bord, et où il aura la possibilité de sortir se balader quand il en a envie.

Quelques photos

et vidéos

  • 2 votes. Moyenne 5 sur 5.