Appel aux parrainages pour Tassot - Recherche de Famille d'accueil

Appel pour tassot

Tassot est un chien arrivé en fourrière identifié (et jamais récupéré...) : trouvé par un particulier, il a été déposé au refuge en très mauvais état, pouvant à peine se tenir debout.

Au-delà de sa forte maigreur et de son alopécie (chute des poils), nous avons remarqué que Tassot buvait des quantités astronomiques d'eau, sans jamais pouvoir s'arrêter, au point d'avoir un ventre énorme comme s'il faisait un retournement d'estomac. Une première prise de sang a été faite chez l'un de notre vétérinaire pour déceler soit un problème de reins ou de diabète : celle-ci est revenue sans anomalie.

Quelques jours plus tard, aucune amélioration des symptômes de Tassot en vue : nous retournons chez le vétérinaire qui décide alors de faire une prise de sang pour vérifier si ce n'est pas la maladie de Cushing. Celle-ci revient positive : le mystère était résolu. Le traitement, à vie, a alors été mis en place : Tassot y est réceptif. Son poil repousse, il reprend doucement du poids et sa consommation a un peu diminué (mais nous devons absolument le "rationner" et lui donner 3/4 petites gamelles d'eau par jour, sans jamais lui laisser l'eau à volonté).

 

Tassot a donc besoin d'un traitement à vie, qui consiste en un comprimé de Vetoryl par jour (il est actuellement sur un dosage de 60 mg, qui peut être revu à la hausse ou à la baisse). Ce traitement est très onéreux : une boîte de 30 comprimés (soit un mois de traitement) coûte plus d'une centaine d'euros.

Le suivi de sa maladie exige également une prise de sang tous les six mois, pour ajuster le dosage du traitement si nécessaire.

 

 

Tassot medicament 010220

La maladie de Tassot exige donc un suivi coûteux, mais aussi très rigoureux.

Le bon ajustement du dosage du médicament ne dépend pas seulement des prises de sang (qui restent espacées dans le temps) mais aussi d'une observation méticuleuse sur la quantité d'eau qu'il boit : idéalement, nous devrions mesurer la quantité d'eau qu'il boit chaque jour pour savoir si il y a une amélioration ou pas et si le dosage doit être légèrement augmenté ou pas. De plus, du fait de sa maladie, Tassot est obnubilé par l'idée de boire et il ne manque pas une occasion de boire tout ce qu'il trouve... c'est-à-dire l'eau d'une flaque stagnante, l'eau du seau de la serpillère ou encore du caniveau ! Or, le contexte du refuge n'est pas vraiment adapté à ses besoins.

Aussi, nous avons une double "demande" pour Tassot :

- nous souhaitons trouver une famille d'accueil (le temps de lui trouver une famille adoptive) : une famille qui saura répondre à ses besoins, et surveiller son état de santé, avec toutes les contraintes que cela implique ;

- nous cherchons également plusieurs personnes pour le parrainer, tous les mois, aussi longtemps qu'il vivra. Ces parrainages permettront de financer le coût de son traitement. Les personnes qui souhaitent s'engager en ce sens le parraineront donc même après adoption, ceci afin que le coût de son traitement ne soit pas un frein à son adoption. Tassot a déjà à ce jour un parrain, Emmanuel, et une marraine, Angelica (merci à vous deux !), mais ce n'est pas suffisant pour financer l'intégralité de son traitement.

 

Le 19 mars 2020, Tassot fêtera ses 13 ans, il lui reste donc quelques années à vivre. Mais au-delà de sa maladie, Tassot se révèle être un chien très attachant et plein d'énergie, et qui a le droit de vivre, et nous l'espérons, de trouver une famille pour ses vieux jours. Tassot est loin d'être "grabataire", il adore les promenades (et ne pas se fier à son physique chétif, il est endurant et rapide !) et les câlins (gare au copain qui voudrait lui piquer la place des gratouilles) : c'est un chien qui sera heureux d'être le seul animal de la famille pour y avoir toute l'attention qu'il mérite. Son regard plein de douceur est à l'image de la gentillesse qu'il pourra vous donner.

Tassot a besoin de vous !

Si vous souhaitez plus d'informations à son sujet, si vous êtes prêt à l'accueillir chez vous (pour un accueil ou une adoption), ou si vous voulez devenir son parrain ou sa marraine, envoyez un mail au refuge (spasaverne67@yahoo.fr)

MERCI POUR TASSOT !

Vous êtes le 34 080ème visiteur

16 votes. Moyenne 4.75 sur 5.

 INFORMATION IMPORTANTE 

Au vu des derniers événements liés au coronavirus, à compter de ce lundi 16 mars 2020,

le refuge sera fermé au public, bénévoles et adoptants, jusqu'à nouvel ordre.

Le service fourrière est bien entendu maintenu. L'heure de fermeture de la fourrière est ramenée à 16h au lieu de 17h habituellement.

Pour tout renseignement, merci d'envoyer un mail au refuge : spasaverne67@yahoo.fr

Merci pour votre compréhension.

Précision importante : les vétérinaires confirment qu'il n'y a pas, à l'heure actuelle, de transmission connue entre animal et humain. Aussi, n'abandonnez pas vos animaux par peur du coronavirus, ce n'est pas votre compagnon poilu qui vous contaminera !